This Is Heresy
Bienvenue sur This Is Heresy !

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour accéder au forum. Wink


Mode & Lifestyle, Subcultures & Cultures Alternatives, Musique & Art, Couture & DIY...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Visual Kei [mode japonaise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anagram_Underscore
Admin
avatar

Messages : 412
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 29

MessageSujet: Visual Kei [mode japonaise]   Lun 28 Fév 2011 - 18:59

VISUAL KEI
Le Visual Kei (ヴィジュアル系, vijuaru kei, aussi appelé groupement visual, ou Visual Rock), est un genre particulier et underground du metal / rock japonais (J-rock), apparu dans les années 1980, où l'esthétique visuelle des groupes et le concept qu'ils exploitent sont aussi importants que la musique, d'où le nom du genre. 系 = kei en japonais signifie "groupement". Ce terme a été inventé par le rédacteur en chef du magazine Shoxx à cause du slogan du groupe X Japan qui était : Psychedelic Violence Crime of Visual Shock

Chaque groupe présente une identité visuelle particulière mais toutefois influencée par les mouvements esthétiques du punk, du streetwear japonais, du gothique, des costumes traditionnels japonais, ou même occidentaux, et également aux débuts du mouvement par le glam metal.

X Japan est considéré comme le groupe représentatif du mouvement, car c'est l'un des fondateurs, mais surtout celui qui a atteint la plus grande popularité. C'est à ce groupe que le Visual Kei doit son nom, puisque cette dénomination est tirée du slogan de X-Japan « Psychedelic Violence Crime of Visual Shock » inventé par le guitariste du groupe, hide. Au milieu des années 1990, quand les ventes de disques du Visual Kei étaient au plus haut, d'autres grands groupes se firent connaître, dont : Luna Sea, Malice Mizer, Penicillin.

Le public occidental découvre généralement les groupes au travers de magazines (comme shoxx, Fool's Mate le Japan Vibes) ou grâce à Internet, tandis que les japonais les découvrent directement en concert.

En Europe, le public du Visual Kei est de nos jours aussi masculin que féminin, principalement chez les ados et les jeunes adultes. Les concerts sont en général agités (headbang, pogo, mosh, slam).

Ces derniers temps, la scène Visual Kei a vu s'ouvrir des débouchés en Europe et en Amérique, grâce notamment à la création de filières européennes de labels japonais (Free-Will Europe par exemple) qui ont permis la venue de groupes tels que Blood, Kisaki Project, D'espairsRay, Kagerou, qui ont ouvert la voie à tous les grands acteurs de la scène au Japon. La grande spécificité du mouvement Visual est qu'il est quasiment impossible de le définir d'un point de vue musical, tant il cherche à justement mélanger les styles musicaux. Néanmoins le son reste principalement rock et metal, passant joyeusement du punk-rock au metal, et quelques hybrides étranges.

Très inspiré du style Street Fashion d'Harajuku (style vestimentaire japonais où l'on personnalise ses vêtements avec un mélange moderne/traditionnel), avec des tenues importées à des prix considérables du Japon (bien que certains fans désargentés se rabattent sur les copies de mauvaise qualité venant de Chine), il met l'accent sur les coiffures souvent excentriques avec des colorations voyantes, une harmonie recherchée entre les accessoires, les couleurs et les thèmes, en mettant plus en valeur le facteur mode que le facteur shock. Le style emo est quant à lui plutôt méprisé par les amateurs de Visual, notamment car les deux sont souvent confondus. Il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas un mais de nombreux styles de Visual Kei ( l'Oshare kei, par exemple où c'est une musique plus colorée de même que le visuel.).
Le Visual Kei, bien qu'étant originaire de l'underground japonais, aborde la musique d'un point de vue plutôt classique et universaliste. En donnant une place de choix à l'aspect visuel, il renoue avec la définition essentielle d'un concert, c’est-à-dire un spectacle : autant pour les yeux que pour les oreilles. De ce fait, les costumes de Kiss, la théâtralité d' Alice Cooper, le maquillage et les cuirs androgynes de Mötley Crüe, la pyrotechnie de Rammstein, les masques de Slipknot, peuvent apparaître comme autant d'exercices de cette philosophie du spectacle qui trouve sans-doute son origine dans les premières représentations musicales, et dont le Visual est l'un des avatars Japonais.

En résumé :
- Accessoire.
- Coiffures excentriques.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://this-is-heresy.1fr1.net
 
Visual Kei [mode japonaise]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This Is Heresy :: ▼ Mode & Lifestyle ▼ :: - Styles --
Sauter vers: